Le confort intérieur, être bien chez soi

Le confort ressenti dans une pièce ne dépend pas seulement de la température de l’air indiquée par le thermomètre. Il est aussi tributaire des températures des parois, du sol et du plafond, car le corps humain y est très sensible. L’humidité ambiante, les polluants intérieurs et les courants d’air jouent aussi un rôle important.

En hiver, si l’atmosphère est «crue» dans un bâtiment mal isolé, c’est justement parce que les vitres et les murs qui donnent sur l’extérieur peuvent avoir une température bien inférieure à 20°C, même si le thermomètre indique 24°C au centre de la pièce. Par exemple, lorsqu’il fait 0°C au dehors, la surface intérieure d’un simple vitrage n’est qu’à environ 5°C, ce qui se ressent désagréablement si on est assis près de la fenêtre. De plus, la basse température des parois et des vitrages entraîne d’imperceptibles mouvements d’air qui accroissent le sentiment d’inconfort – sans parler de l’air froid qui s’insinue directement par les défauts de jointure des fenêtres et des portes.

  • Remplissent toutes les exigences de qualité durable pour les constructions neuves et les rénovations
  • Régulent l’humidité des murs et des pièces intérieurs et protègent efficacement contre les moissures
  • Améliorent le climat ambiant avec une faible consommation d’énergie
  • Réchauffent rapidement les pièces grâce à une isolation intérieure reflétant la chaleur
  • Réduisent la quantité de particules fines (poussières) présentes dans l’air
  • Abaissent le taux d’humidité relative à environ 50%
  • Protègent efficacement contre le feu. Le revêtement Eco-Label MIG-esp est classé A2 et ne crée aucune émanation toxique en cas d’incendie.

Tempéré en été & des économies en hiver

Les systèmes de chauffage traditionnels réchauffent l’air (convection) qui sert au transport et au transfert de la chaleur, c’est ce que l’on appelle l’énergie thermodynamique. L’air chauffé monte parce qu’il est plus léger; cela explique la différence de température entre le plafond et le sol d’une pièce, facilitant la circulation de la poussière. Yeux irrités, nez qui coule, muqueuses sèches, quintes de toux ne sont pas les conséquences uniques d’un air trop sec, mais aussi la quantité trop élevée de poussières dans l’air.

Le revêtement MIG-esp diminue efficacement les mouvement d’air dans les pièces et diminue donc la présence de poussières et autres particules fines dans l’air. Aussi l’humidité relative est stabilisée à environ 50% ce qui est idéal.

Vous souhaiteriez obtenir des informations supplémentaires ?

Accéder au formulaire de contact
Habitations